La famille de Céline (The Voice) demande une autopsie

La jeune femme était maman d’une petite fille.
La jeune femme était maman d’une petite fille. - D.R.

C’est dans une atmosphère très tendue mais respectueuse, nous dit-on, que se sont déroulées les funérailles de Céline Lechanteur. La Hervienne, à peine âgée de 29 ans, a mis fin à ses jours le 28 mai dernier, d’après les premières constatations. La jeune femme, connue dans le milieu de la musique pour sa participation à l’émission The Voice et sa présence dans le groupe de cover « Michel chante Sardou », laisse derrière elle une petite fille qui n’a pas encore soufflé sa première bougie.

Funérailles chamboulées

Un tel drame, un tel vide laissé par une jeune femme qui avait la vie devant elle. La famille de Céline ne peut pas croire qu’elle se soit donné la mort. Ce samedi, au moment des funérailles de Céline, ils ont joint le geste à la parole. Alors que la cérémonie touchait à sa fin, à l’église de Grand-Rechain, les pompes funèbres ont ramené le corps de la jeune femme au funérarium plutôt que de l’emmener au crématorium, comme c’était initialement prévu. « La famille a demandé à ce qu’on ne l’incinère pas pour le moment », indiquent les pompes funèbres qui ont (re)pris en charge le corps de la jeune femme.

D’après nos informations, la famille proche de Céline Lechanteur a postposé l’incinération pour qu’une autopsie puisse être réalisée. Contacté lundi concernant cette demande, le papa de Céline a préféré ne pas s’exprimer à ce sujet.

La thèse du suicide rejetée

Impossible pour les proches de la jeune femme d’accepter la thèse du suicide. Immédiatement après l’annonce de son décès, les parents et la sœur de la Hervienne martelaient d’ailleurs qu’il ne s’agissait pas de cela. « Ma sœur ne s’est pas donné la mort. On l’a poussée à bout. Elle a été manipulée par un pervers narcissique. J’aimerai que les choses soit bien claires pour tout le monde, elle ne s’est pas suicidée !!!! » relayait sa sœur sur les réseaux sociaux, au lendemain de son décès. Les proches de la chanteuse accusent clairement son compagnon d’avoir joué un rôle dans sa mort prématurée.

Au moment de son décès, une information a été ouverte, au niveau du parquet pour s’assurer de la cause du décès avant d’autoriser les obsèques, comme c’est le cas pour tous les décès de ce type. Si les funérailles ont été autorisées c’est que, pour le parquet, la cause du décès ne fait aucun doute. « Mais, de manière générale, la famille peut introduire, elle-même ou via un avocat, une demande officielle auprès du parquet pour solliciter une autopsie si elle a des doutes sur les circonstances de la mort. Ça ne veut pas forcément dire qu’on l’autorisera, mais en tous les cas il y aura une réflexion à ce sujet », précise, de manière générale, le procureur de division, Gilles de Villers Grand Champs.

D’après nos informations, ce mardi midi aucune décision de justice n’avait encore été prise à ce sujet.

Victoria Marche

Aussi en Articles offerts