Nous avons suivi Standard-Anderlecht chez Kiki avec l’influenceur des Rouches (vidéo)

Vidéo
Martin Charlier, alias Kiki l’Innocent et l’influenceur, Loïc Thomas.
Martin Charlier, alias Kiki l’Innocent et l’influenceur, Loïc Thomas. - F.P.

Kiki l’Innocent et Loïc Thomas, connu par les amateurs de football pour sa présence sur les réseaux sociaux avec sa page 100% Standard, se sont rencontrés pour la première fois ce dimanche. Les deux grands fans des Rouches ont assisté ensemble au match qui opposait leurs joueurs favoris à l’équipe d’Anderlecht. Pour l’occasion, le Hervien avait tout prévu : petite bière, chips… histoire d’accueillir au mieux son hôte du jour, originaire de Lincent.

C’est évidemment en affichant fièrement les couleurs de leur club qu’ils se sont installés dans le canapé pour ce qu’ils espéraient être un beau match.

Manque de bol, la première mi-temps a été catastrophique pour le Standard qui ne s’est pas créé une seule occasion ! Pire, les Rouches ont encaissé un but dès la 23e minute. Pas de quoi entamer la bonne humeur de Kiki et de Loïc, l’influenceur des supporters des Rouches qui espéraient encore une qualification de leur équipe fétiche pour les Playoffs 1.

Contre toutes attentes, l’humoriste et l’influenceur sont restés assez calmes malgré les déboires du Standard.

Calmes et concentrés

« Quand on regarde un match, on est concentré puis il faut bien dire que le Standard n’a pas eu beaucoup d’occasions… Puis comme en plus le public n’est pas présent, il n’y a pas beaucoup d’ambiance… C’est compliqué pour nous aussi de s’y plonger à fond », explique Martin Charlier. « Il n’y a pas eu non plus de grosse erreur d’arbitrage qui aurait pu nous énerver », ajoute Loïc, originaire de Lincent.

Si les deux fans auraient aimé s’enflammer et partir sur de grandes envolées lyriques, il faut bien reconnaître que les performances du Standard ne les y ont pas aidés avec une défaite trois buts à un. « Le match était très fermé, sans beaucoup d’occasions… On prend un bête goal à la 23e minute, c’était mal parti… Quand on ne pousse pas plus et qu’on n’est pas plus précis, voila ce qui arrive… », regrette l’influenceur déçu par le résultat.

« C’était LE match à ne pas perdre… Maintenant c’est Anderlecht qui se rapproche dangereusement des Playoffs. On va donc vivre de mauvais Playoff. Ils ne sont déjà pas bons sans le Standard, mais si en plus Anderlecht y est… », plaisante l’humoriste hervien qui espère que les performances seront meilleures en coupe.

F.P.
F.P. - F.P.

« C’est ce jeudi ! Ils reçoivent Bruges et il va absolument falloir montrer un autre visage si on veut obtenir une qualification européenne pour l’année prochaine »

Et Loïc d’ajouter : « La semaine à venir va être décisive. Si on veut gagner la coupe, Bruges, il va falloir les battre tôt ou tard. En ce moment, ils sont un peu déforcés à cause du Covid, c’est peut-être le bon moment », conclut l’influenceur.

Pour suivre « Loic 100 % Standard »

www.facebook.com/LoicStandard

www.instagram.com/loic_standard/

Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION