Libramont: Une carte-inventaire et de nouveaux projets sur le patrimoine mémoriel

Différents monuments ont été mis en valeur.
Différents monuments ont été mis en valeur. - Guy Maillard

Le 8 mai célèbre la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre Mondiale. L’occasion pour la Commune de Libramont d’annoncer de nouveaux projets en lien avec le patrimoine mémoriel.

En juillet 2019, l’Office du Tourisme de Libramont-Chevigny apprenait que le projet rentré par ses soins à la Province pour le 75e anniversaire de la Bataille des Ardennes était retenu comme coup de cœur du jury. Grâce au subside provincial obtenu et avec l’aide précieuse du Cercle Art et Histoire, la Commune avait mis en place un circuit historique de 9 panneaux visant à faire connaître les événements survenus durant l’hiver 44-45 sur le territoire communal.

De nombreux témoignages

« Il a fallu fournir un travail de qualité pour que chacun puisse bien se rendre compte de la façon dont nos villages ont vécu la Bataille des Ardennes. Nous avons bien évidemment puisé dans nos archives, mais nous avons aussi pu compter sur de nombreux témoignages. Le Cercle Art et Histoire est tout cas heureux d’avoir pris part à ce projet de partage », explique François Poncelet, du Cercle Art et Histoire de Libramont-Chevigny.

Si ce circuit devait être inauguré en mars 2020, la crise sanitaire en a malheureusement décidé autrement. Mais l’équipe de l’Office du Tourisme n’est pas du genre à se laisser abattre. C’est ainsi que différents prolongements de ce projet ont été imaginés pendant cette période particulière.

D’abord, il y avait le souhait de sortir une carte reprenant le circuit de la Bataille des Ardennes mais aussi toute une série d’éléments, encore visibles ou non, en lien avec la Seconde Guerre Mondiale : les bâtiments et ponts détruits, les champs d’aviation éphémères et lieux de crash, les fortins, le baraquement encore debout de Moircy, les monuments, les stèles et les plaques commémoratives. À la suite d’un inventaire inédit, mené également en collaboration avec le Cercle Art et Histoire, la Commune peut aujourd’hui annoncer que ce document cartographique est disponible gratuitement à l’Office du Tourisme. Il permettra à tout un chacun de se plonger dans l’ambiance de la Bataille des Ardennes et de partir à la découverte du patrimoine mémoriel de la commune.

« Ce travail a été mené au profit de la mémoire collective. Il aidera les familles libramontoises de se réapproprier leur passé. Pour les écoles du territoire, le circuit et la carte constituent un formidable outil pédagogique pour aborder sous l’angle local cette douloureuse période de notre histoire. Au niveau touristique, enfin, ce projet viendra renforcer l’offre existante », explique Jonathan Martin, échevin du Patrimoine et du Tourisme.

Des monuments mis en valeur

S’agissant du patrimoine mémoriel, quelques projets sont dans les cartons de l’Office du Tourisme. Avec la volonté de préserver, restaurer et mettre en valeur différents sites, la Commune a ainsi planifié : la restauration du monument Evrard à Moircy (déjà fait) ; la restauration et la mise en valeur par un panneau d’information du monument Davreux à Neuvillers (en cours) ; l’acquisition, la restauration et la mise en valeur par un panneau d’information du fortin du Blancheau (procédure d’acquisition en cours) ; la mise en valeur par des panneaux du monument de l’abbé Collignon à Séviscourt, du baraquement de Moircy et de la stèle au bois de La Hé, entre Freux et Moircy. C’est donc un véritable parcours mémoriel à travers toute la commune qui est en train de se mettre en place.

« Le travail d’inventaire du Cercle Art et Histoire a fait ressurgir certaines histoires individuelles, qu’il nous a semblé utile de faire mieux connaître. C’est notamment le cas des parcours de l’adjudant Davreux et de l’abbé Collignon, qui sont de vrais héros », note l’échevin libramontois. « Et puis, il y a les fortins Devèze. Ils font partie du paysage libramontois depuis tant d’années qu’on les avait presque oubliés. Le moment était venu de mettre en avant ce patrimoine. Avec l’acquisition de celui du Blancheau (Recogne) pour l’euro symbolique, nous souhaitons proposer la découverte d’un « fortin-témoin » dans le cadre de notre parcours mémoriel. Après l’avoir remis en état et réaménagé les abords, on placera un panneau informatif et on proposera la visite virtuelle de son intérieur, reconstitué comme s’il avait été occupé, au moyen d’un QR-code », conclut Jonathan Martin.

Plus d'infos auprès de l'Office du Tourisme de Libramont-Chevigny : https://tourisme.libramontchevigny.be/

Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE LUXEMBOURG