Namur: Trois ans requis pour coups et blessures sur sa compagne

A plusieurs reprises.
A plusieurs reprises. - ILLU/C.F.

Le parquet de Namur a requis jeudi une peine de trois ans de prison à l’encontre d’un prévenu en état de récidive légale accusé de coups et blessures sur sa compagne

En couple depuis mars 2020, le prévenu a été placé sous mandat d’arrêt pour des coups sur celle qui partageait sa vie en juillet 2020. Condamné à une peine de 18 mois assortie d’un sursis probatoire après cinq mois de détention préventive, il a récidivé en février 2021, brisant le nez de sa compagne après avoir bu toute la journée avec des amis. Les enfants de la victime ont appelé la police, dont l’arrivée a mis fin à la scène de coups.

Le parquet de Namur s’oppose à de nouvelles mesures probatoires et réclame une peine ferme de trois ans.

La défense évoque un grave problème de personnalité et plaide un sursis incluant un suivi thérapeutique dans un centre résidentiel.

Jugement le 24 juin.

BELGA

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers