176 véhicules contrôlés et 90 P.-V. rédigés par la zone de police Vesdre en une nuit

Il y a eu également plusieurs retraits de permis.
Il y a eu également plusieurs retraits de permis. - V.M.

Forte présence policière sur la route ce samedi soir dans la zone Vesdre. Un vaste contrôle routier a été organisé. « Cette opération s’inscrivait dans l’objectif stratégique en matière de sécurité routière du plan zonal de sécurité et vise le contrôle de véhicules de type “léger”. », indique Grégory Herminne, policier.

Une attention particulière a été portée sur la problématique de l’alcool au volant, la consommation et/ou détention de stupéfiants et la vitesse excessive.

Deux véhicules ont forcé les contrôles

22 policiers ont été mobilisés pour ce contrôle ainsi que le radar mobile de la zone et un maître-chien de la police fédérale venu en renfort.

« Deux dispositifs et 6 points de contrôles ont été mis en place durant la soirée » rapporte le policier qui précise que « visibilité et conscientisation étaient les maîtres mots de l’opération ».

176 véhicules ont été contrôlés

Au total, ce sont 176 véhicules et leurs occupants qui ont été contrôlés. 58 infractions ont été constatées :

► 2 défauts d’assurance avec dépannage du véhicule des contrevenants ;

► 15 perceptions immédiates dans le cadre du non-port des ceintures de sécurité ;

► 8 retenues du permis de conduire pour une durée de 3 à 6 heures suite à une imprégnation alcoolique ;

► 1 retrait immédiat du permis de conduire pour ivresse au volant ;

► 4 véhicules non immatriculés valablement ;

► 5 procès-verbaux pour conduite sans être détenteur d’un permis de conduire ;

► 1 procès-verbal pour détention de stupéfiants

► Et 22 procès-verbaux d’avertissement.

Le radar mobile de la zone a également verbalisé 30 conducteurs en excès de vitesse dont 4 roulaient à plus de 30km/h au-dessus de la limitation.

« Deux véhicules ont également forcé les contrôles mis en place, mettant en danger les policiers du dispositif. Des éléments ont pu être relevés, aucun policier n’a été blessé, l’enquête suit son cours. »

Vu la proportion d’infractions, l’organisation d’un prochain contrôle est déjà à l’ordre du jour. « Il apparaît nécessaire de réitérer l’opération dans le futur. »

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers