Un fou du volant accusé de tentative de meurtre sur un motard à Henri-Chapelle

Il traversait le village d’Henri-Chapelle à 130km/h!
Il traversait le village d’Henri-Chapelle à 130km/h! - Prétexte Sourav Mishra / Pexels

Un Plombimontois de 31 ans a été interpellé par la police ce dimanche soir. L’homme est poursuivi pour entrave méchante à la circulation et tentative de meurtre à l’encontre d’un motard qui a croisé sa route.

Les faits se sont produits dimanche, en soirée, à Henri-Chapelle, sur la commune de Welkenraedt. « Le conducteur d’une Audi traverse le village d’Henri-Chapelle à 130 km/h. Il montre une conduite dangereuse et risque de causer un accident. Il va dépasser un motard qui est surpris par sa conduite et qui décide de le prendre en chasse pour l’obliger à ralentir et lui faire comprendre qu’il roule beaucoup trop vite », rapporte la magistrate de garde au parquet division Verviers. Sauf que, l’automobiliste ne l’entend pas de cette oreille.

Alors que le motard est à la hauteur de la fenêtre du conducteur et lui fait des signes, l’homme au volant de son Audi va donner deux coups de volant vers la gauche pour le faire tomber de sa moto. Une scène qui a été entièrement filmée par la GoPro installée sur la bécane du motard.

Le motard finit par chuter et se blesse sans que le trentenaire plombimontois ne daigne s’arrêter. « Ce qui justifie qu’on mette le dossier à l’instruction », estime la magistrate qui a également demandé un mandat d’arrêt à l’encontre du chauffard qui était, ce lundi soir, entendu par le juge d’instruction.

Le motard, âgé de 23 ans, souffre de plusieurs fractures, notamment au poignet et à la clavicule, mais ses jours ne sont pas en danger.

Heureusement, un autre témoin a pu noter la plaque d’immatriculation de l’Audi, ce qui a permis aux policiers d’interpeller rapidement le Plombimontois qui jure ne pas avoir fait tomber intentionnellement le motard. Le conducteur roulait sous déchéance du permis de conduire, et est connu de la justice, notamment pour de nombreux excès de vitesse. Ce dernier avait déjà commis des faits similaires en 2013.

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers