Spa Patrimoine veut classer les bâtiments qui abritent les sources spadoises

Seul le Pouhon est classé pour l’instant.
Seul le Pouhon est classé pour l’instant. - N.L.

L’association Spa Patrimoine aimerait classer les bâtiments qui abritent les sources qui ont fait le succès de la ville. « Il est assez étonnant de constater qu’à l’exception du Pouhon Pierre Le Grand, les édifices qui abritent les autres sources de Spa et leur environnement immédiat ne sont pas classés comme monuments, alors qu’ils sont un des éléments essentiels de notre ville thermale et qu’ils présentent un intérêt historique et architectural incontestable », indique l’association par communiqué.

En concertation avec la ministre de Bue et son administration, Spa Patrimoine a pris l’initiative de proposer de réaliser les dossiers de classement des bâtiments et environs immédiats du Tonnelet, de la Géronstère, de la Sauvenière, de Barisart et du Pouhon Prince de Condé, etc.

« La constitution de ces dossiers représente un travail très conséquent qui demande des compétences techniques que maîtrisent certains membres de notre association », ajoute Spa Patrimoine.

Autre idée de leur part : maintenir les anciens châssis des immeubles de valeur.

« On constate malheureusement que beaucoup d’immeubles anciens ont perdu leurs châssis d’origine pour être remplacés par des éléments de qualité plus que moyenne. Il existe pourtant des techniques pour restaurer ces châssis tout en améliorant leurs performances énergétiques. »

Les membres de l’association effectueront un repérage des châssis de qualité qui existent encore afin de sensibiliser les propriétaires et les informer des techniques de restauration actuelles ou de les guider dans une démarche de remplacement par des châssis respectueux des caractéristiques de leurs bâtiments.

Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION