Des services du CPAS de Verviers temporairement relocalisés à cause des inondations

Le président du CPAS de Verviers a fait un point sur l’aide sociale en ce moment.
Le président du CPAS de Verviers a fait un point sur l’aide sociale en ce moment. - arch.L.M.

Le tsunami qui a dévasté Verviers n’a pas épargné certains bâtiments publics dont celui du CPAS, situé rue du Collège. Les sites qui ont souffert la crue soudaine de la Vesdre doivent désormais être inspectés et sécurisés avant une rénovation.

« La résidence La Lainière regroupe provisoirement, l’accueil de la rue du Collège, les antennes sociales du Centre et de Pré- Javais. L’antenne sociale de Hodimont, qui a été épargnée, fonctionne normalement. Les locaux du DUS sont opérationnels », indique le président du CPAS dans un communiqué. « Certains membres du personnel ont connu les mêmes difficultés que nos concitoyens et certains de nos bâtiments ont été impactés par l’inondation. Cependant, nous avons toujours pu apporter l’aide urgente à la population et ce 24H/24. Les services techniques du CPAS ont assuré la possibilité de télétravail, les connexions informatiques utiles. Tous les agents, sociaux ou pas, ont été mobilisés, les congés ont été repo rtés. Il me faut souligner leur dévouement et leur implication. »

Le site d’Ensival, qui regroupe ISP, Energie/SMD/Aide à l’Enfance, doit lui aussi être relocalisé à l’Athénée Verdi, rue des Wallons à Stembert, dès le lundi 26 juillet 2021. « À partir de cette date, le public concerné pourra y être reçu. Je souhaite remercier Madame la Préfète Morgane Henrot qui a répondu rapidement à notre demande de mise à disposition. »

Par ailleurs, « le Centre d’accueil des sinistrés, situé à Stembert, à l’école communale des Linaigrettes fermera ses portes à partir d’aujourd’hui car il ne s’agit pas d’un centre d’hébergement proprement dit. L’ensemble des personnes qui y étaient accueillies ont été relogées et les nouvelles demandes de logement seront gérées par le Dispositif d’Urgence Sociale. Le futur défi reste d’aider les personnes sinistrées sur le long terme mais aussi de pouvoir reloger, de manière pérenne, les personnes qui habitent toujours dans les familles ou chez des connaissances. Un suivi psychosocial spécifique devrait également être mis en œuvre. »

Hasan Aydin en profite pour glisser que s’il n’y a pas eu de photo ou de vidéo, c’est justement parce que « toutes les forces étaient mobilisées pour apporter une aide urgente aux citoyens. Notre action a été directement portée vers les plus démunis. (…) Ensuite, vu l’ampleur des dons, des solutions ont été trouvées avec la Ville de VERVIERS, le réseau associatif et des initiatives privées. Face aux besoins alimentaires, avec le réseau, le CPAS a également directement livré, jusqu’au 18 juillet, plusieurs centaines de repas. »

Les maisons d’enfants et les maisons de repos ont, fort heureusement, été peu impactées et sont venues en support de l’Action sociale.

Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION