Pepinster demande le port du masque pour ceux qui déblaient les gravats

Des débris potentiellement toxiques.
Des débris potentiellement toxiques. - Photo News.

Des masques, en principe, tout le monde en a à portée de main maintenant. Si l’épidémie n’est pas la priorité en ce moment au vu de la situation à Pepinster et Verviers, le masque va pourtant jouer son rôle. En effet, la commune demande à tous ceux qui travaillent dans les gravats de porter cet accessoire devant son nez et sa bouche.

Le corps d’une nouvelle victime de Pepinster découvert à Trooz (PHOTO)

En effet, en plus de la poussière qui est toujours volatile, on constate que des hydrocarbures ont été déversés un peu partout. Il ne fait pas bon respirer cet air vicié. « Si vous avez un masque dans le fond de votre poche, n’hésitez pas à le porter, même si c’est désagréable, même s’il fait chaud, même si vous êtes en plein air… », indique la commune. De fait, si la priorité est de dégager les débris, ça ne signifie pas qu’il faut en oublier les effets sur la santé à long terme. Il serait dramatique que l’on se retrouve dans une situation où un grand nombre de personnes ont, en plus de tous leurs problèmes, des infections respiratoires.

Avec la vermine qui commence à grouiller dans les débris, il faut se montrer prudent et éviter de tomber malade.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Pepinster (prov. de Liège)Verviers (prov. de Liège)
Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION