La Belgique participe à l’achat européen du médicament de GSK contre le coronavirus

La Belgique participe à l’achat européen du médicament de GSK contre le coronavirus
Belga Image

Faisant suite à la conclusion d’un accord-cadre entre la Commission européenne et la société pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK), la Belgique et quinze autres États membres de l’Union européenne participent à l’appel d’offre pour l’achat de jusqu’à 220.000 traitements utilisant l’anticorps monoclonal Sotrovimab, développé par la multinationale britannique.

Le médicament de GSK est indiqué pour les patients présentant des symptômes légers du coronavirus, ne nécessitant pas de ventilation, mais qui montrent un risque élevé de complication grave de la maladie. Des études en cours suggèrent qu’un traitement rapide ralentit les effets néfastes de la maladie, réduisant du même coup les risques d’hospitalisation et les admissions en unités de soins intensifs.

Le Sotrovimab fait actuellement l’objet d’un examen continu de la part de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Quand GSK aura obtenu l’autorisation de mise sur le marché européen, les États membres qui le souhaitent pourront acheter le médicament via l’accord-cadre. En Belgique, c’est le SPF Santé publique qui est responsable du suivi du contrat national.

Jusqu’à présent, un seul médicament avait été autorisé dans l’UE pour le traitement du Covid-19. Il s’agit du Veklury, traitement à base de remdesivir, du géant pharmaceutique Gilead. La société avait obtenu une autorisation de mise sur le marché européen en juillet 2020.

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique