Six radars de la zone de police Haute-Meuse entrent en phase de répression

Prudence !
Prudence ! - D.R.

Après des phases de test et de mise en place, les quatre radars fixes et les deux radars tronçons installés par le SPW sur le territoire de la zone de police Haute-Meuse (communes de Dinant, Hastière, Yvoir, Anhée et Onhaye) entrent maintenant dans une phase de répression.

Les quatre appareils fixes sont situés à Waulsort, Godinne, Falaën et Anhée. Les deux radars tronçons se situent dans la traversée de Loyers et de Denée.

« Avec ces appareils, nous intensifions la lutte contre la vitesse excessive, qui reste une des principales causes d’accidents avec blessés », communique la zone de police. « Ces radars se situent sur des axes fort fréquentés et notamment par les motards. La lutte contre la vitesse a également un effet positif sur la lutte contre le bruit excessif et les nuisances occasionnées par la minorité de personnes non respectueuses. Restons prudents pour, ensemble, vivre en sécurité et dans le respect mutuel. »

Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE NAMUR