Benoît Poelvoorde va jouer dans un film belge inspiré de l’affaire Dutroux

Benoît Poelvoorde va jouer dans un film belge inspiré de l’affaire Dutroux
Isopix / Belga

« Maldoror », voici le nom de ce film, prévu pour fin 2022, voire début 2023, qui risque de faire grand bruit. La Dernière Heure révèle que ce long-métrage, réalisé par Fabrice Du Welz (« Inexorable »), s’inspirera librement de l’affaire Dutroux, et que Benoît Poelvoorde sera en tête d’affiche. Son rôle n’est cependant pas encore précisé.

L’intrigue sera axée sur une enquête dirigée par Paul Charlier, novice dans la police, mais également « obsédé par une affaire impliquant un célèbre pédophile après avoir été tout près de l’attraper », précise le producteur Jean-Yves Roubin, toujours à la Dernière Heure.

Fabrice Du Welz, interrogé par le quotidien, révèle qu’il en est seulement au casting : « Je ne peux pas vous le dévoiler maintenant, mais il y aura de belles surprises, avec beaucoup de personnages et d’acteurs belges très connus. C’est mon projet le plus ambitieux. J’en rêve depuis 15 ans. »

Le tournage devrait débuter durant l’été 2022.

Les faits divers belges ont le vent en poupe au cinéma

Avec cette nouvelle production cinématographique, la Belgique confirme l’intérêt du cinéma belge pour le fait divers. « L’Ennemi » de Stefan Streker, qui sortira le 26 janvier 2022, est librement inspiré de l’affaire Wesphael.

Joachim Lafosse, à qui on doit déjà « A perdre la raison » (inspiré de l’affaire Geneviève Lhermitte) et qui sort « Les Intranquilles » ce 29 septembre, nous a récemment confié que son prochain film serait sur « un gros fait divers », sans en dire plus…

Aussi en TV