Hockey: le Léopold et l’Orée trébuchent, La Gantoise domine le Racing

Hockey: le Léopold et l’Orée trébuchent, La Gantoise domine le Racing
Belga

La 8e journée de championnat n’a pas réussi aux 2 clubs bruxellois qui occupaient la tête de la division d’honneur messieurs puisqu’ils ont tous les 2 subi leur 2e défaite de la saison. Tout bénéfice pour le Dragons, la Gantoise et le Waterloo Ducks de retour aux avant-plans.

Louvain - Waterloo Ducks : 1-2. Après leur succès de mercredi soir face au Racing, les finalistes de la saison dernière ont remporté un 2e succès, cette saison, lors de leur déplacement à Louvain. Une rencontre disputée que les hommes de Jean Willems auraient dû plier plus tôt vu le nombres d’occasions franches qu’ils ont obtenus. Mais ils ont surtout laissé revenir leur adversaire du jour en fin de rencontre et ils auraient pu s’en mordre les doigts si Simon Vandenbroucke ne s’était pas montré aussi inspiré. C’est à la 24e minute que William Ghislain ouvrait le score pour les visiteurs sur une passe magnifique de Gauthier Boccard. En seconde période, le jeune attaquant des Red Lions s’offrait un doublé (47e), sur rebond de penalty, et inscrivait au passage son 4e but de la saison. Le Waterloo Ducks semblait lancé mais les Universitaires restaient dangereux, principalement sur penalty. A la 62e minute, après 2 beaux arrêts du gardien visiteur, Sam Lane redonnait espoir aux siens en envoyant la balle en pleine lucarne. Guillaume Van Marcke obtenait encore une belle possibilité mais il plaçait la balle à côté du but. Louvain retirait son gardien alors qu’il restait 180 secondes à jouer mais malgré un dernier penalty (0 sur 8), la victoire revenait au Watducks.

Dragons – Léopold : 4-1. Alors que les Ucclois semblaient avoir trouvé la juste carburation depuis ces dernières semaines, ils sont retombés les pieds sur terre lors de leur visite chez les champions de Belgique en titre qui s’alignaient, enfin, avec Florent van Aubel et Simon Gougnard, de retour de blessure. Les Anversois ne tardaient pas à prendre les devants puisqu’ils menaient déjà 2-0 après 20 minutes grâce à Nicolas Della Torre, sur penalty, et à Florent van Aubel. Tom Boon redonnait de l’espoir aux siens avant la pause (30e). Les échanges étaient serrés mais c’est finalement Lucas Martinez libérait l’équipe locale en fin de rencontre (59e et 66e). Le Léo subit donc sa 2e défaite de la saison et entend bien corriger le tir, ce dimanche, lors de son déplacement délicat à Louvain. De son côté, le Dragons semble fin prêt à accueillir l’Orée, à Brasschaat mais aussi, et surtout, à démontrer qu’il est bel et bien de retour aux affaires après quelques sorties plus délicates.

Gantoise – Racing : 1-0. Les Flandriens ont parfaitement négocié la visite des Ucclois (toujours privés de Jérôme Truyens) dans des conditions dantesques et sous une pluie battante. Dès la 3e minute de jeu, Alexandre de Paeuw donnait l’avance à l’équipe locale sur suite de penalty. Les visiteurs tentaient de recoller au score mais ils se ne montraient pas suffisamment appliqués en zone de conclusion. La partie était plus équilibrée après la pause mais les Bruxellois ne parvenaient pas à surprendre leurs adversaires.

Braxgata – Orée : 3-1. Face à des Bruxellois qui occupaient la tête de la division d’honneur à égalité de points avec le Léopold, les Anversois ont confirmé tout le bien que l’on pensait de leur équipe cette saison. Ils ont proposé une prestation solide et ils ont frappé juste quand il le fallait. A la 22e minute, c’est Loïck Luypaert qui montrait le chemin à suivre à ses partenaires sur penalty. En seconde période, Bob De Voogd doublait l’avance des siens (42e) avant que Luypaert ne creuse l’écart, sur stroke (49e). Lucas Masso réduisait le score à 9 minutes du coup de sifflet final mais il était déjà trop tard pour les visiteurs.

Beerschot – Antwerp : 3-2. Avec seulement 4 points au compteur à l’issue des 8 premières journées de compétition, la situation se complique petit à petit pour les joueurs de Sint-Job-in’T-Goor qui devront impérativement redresser la barre, dès ce dimanche, lors de la visite du Watducks. Face au Bee, ils menaient pourtant 0-2 à la pause Jeff De Winter, sur penalty (6e), et Taine Paton (18e). Mais dès le retour des vestiaires, l’équipe locale corrigeait le tir via Arthur De Sloover, sur penalty (41e), Sydney Cabuy (47e) et Maxime Capelle (63e). Un 3e succès qui permet au Beerschot de rejoindre le milieu de classement.

Herakles – Daring : 4-2. Les Lierrois ont très certainement remporté 3 points très importants lors de la visite des Molenbeekois. Un succès conquis lors des 5 dernières minutes de la rencontre après que le Daring ait, une fois de plus, démontré ses grandes qualités. Après le but d’ouverture de Geoffroy Cosyns au quart d’heure, Ignacio Nepote puis Louis Delaisse permettaient au club local de mener à la pause. Mais les visiteurs n’étaient pas prêts à laisser filer la rencontres et ils se montraient souvent dangereux. Et c’est finalement Xavier Esmenjaud qui égalisait en revers pour les visiteurs. Mais l’Herakles voulait ces 3 points et Corey Weyer, sur penalty (66e), puis Arno Van Dessel (68e) offraient un 3e succès en 8 rencontres à l’équipe locale.

Aussi en Hockey