L’auteur du car-jacking d’une femme enceinte écope de 3 ans de prison avec sursis

Un auteur de car-jacking condamné.
Un auteur de car-jacking condamné. - Prétexte D.R.

Les faits s’étaient déroulés le 12 septembre 2019 vers 23 h 40. Deux individus encagoulés avaient menacé d’une arme une femme enceinte qui faisait le plein d’essence dans une station-service de Visé. La jeune femme s’était d’abord réfugiée dans son véhicule mais avait été forcée d’en descendre sous la menace d’une arme. Un des auteurs avait pris la fuite avec le véhicule tandis que le second avait fui avec une autre voiture stationnée à proximité.

La victime, enceinte de plusieurs mois, avait été fortement choquée et avait subi une incapacité de travail de quatre mois.

Les faits avaient été révélés dans le cadre d’un dossier comportant deux autres faits de vols avec violences, commis à Olne et à Herve par un couple, condamné depuis. Le prévenu impliqué dans ce seul car-jacking avait fait appel de sa condamnation.

Il avait contesté les faits et prétendu avoir été dénoncé injustement par son complice présumé. La cour ne l’a pas suivi dans ses explications et l’a condamné à une peine de trois ans de prison avec sursis pour la moitié.

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers