Le carnaval de Jalhay du 6 mars est reporté au 26 juin prochain

Les organisateurs misent sur un carnaval d’été.
Les organisateurs misent sur un carnaval d’été. - F.H.

Ils disent avoir pris « la seule décision possible, le plus raisonnable au vu de l’incertitude sanitaire, mais aussi la plus positive ». Il n’y aura pas de cortège carnavalesque à Jalhay le 6 mars prochain, par contre, au lieu de l’annuler, les Jeunesses de Jalhay et Herbiester ont décidé de le postposer au 26 juin.

Il y aura toujours un défilé, un festival de fleurs, de chars et de groupes qui perpétuera la saine tradition de rivalité, rapportent les deux associations dans un communiqué commun.

« Ce dernier week-end de juin sera à coup sûr un week-end de fête à Jalhay, puisque la Royale Jeunesse de Jalhay célébrera en grande pompe son 75e anniversaire, tandis que sa voisine de Herbiester marquera cet inédit carnaval d’été par une soirée dont elle a le secret. »

« La décision n’a pas été prise de gaieté de cœur par les deux comités. Les mesures sanitaires et les exigences administratives liées à la crise du Covid rendaient incertaines, sinon impossibles, la mise sur pied d’activités carnavalesques d’ici moins de deux mois. Le Carnaval de Jalhay draine chaque année des foules importantes, tant à l’extérieur que dans les salles des Jeunesses, qu’il aurait été impensable de gérer dans le contexte actuel » indiquent les organisateurs.

Entre fin février et début mars, il n’y aura donc pas de pré-carnaval, de cortège, de soirées de clôture. Seul, peut-être, le Mardi-Gras (le 1er mars) pourrait sauver sa peau avec l’organisation, par l’ASBL Jalhay pays d’accueil, du traditionnel Grand Feu qui, dans une prairie, permet aux majorettes, lanciers et fanfares des deux Jeunesses de s’affronter dans le plus beau chahut jalhaytois de l’année. Mais cela reste à confirmer, avec un bon nombre de points d’interrogation.

« Le report, plutôt qu’une annulation, est sans nul doute la meilleure option », soulignent Pol Donckier, le président de la Jeunesse de Jalhay, et son homologue de Herbiester, Gauthier Lemaitre.

Même si la période est forcément très inhabituelle, les deux Jeunesses comptent sur l’enthousiasme de tous les Jalhaytois, sur la solidarité des entreprises et des commerçants locaux, sur la collaboration de tous, pour faire de ce Carnaval d’été un événement inédit, dont on se souviendra, prélude sans doute à de nouvelles éditions mémorables du Carnaval traditionnel à partir de l’hiver 2023. De plus, un dimanche 26 juin, avec ses longues heures de clarté, pourrait, si la météo est favorable, attirer de très nombreux spectateurs de la région et de bien au-delà.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Jalhay (prov. de Liège)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION