Antoine, Plombimontois de 90 ans, décède dans un tragique accident de voiture

Vidéo
Antoine Schyns est décédé dans l’accident.
Antoine Schyns est décédé dans l’accident. - D.R.

Tellement difficile à croire, à comprendre surtout. Ce vendredi, la police de la zone Vesdre-Gueule est appelée un peu avant 11 heures à Lontzen, sur la Hochstrasse, où un accident de la route s’est produit entre deux voitures. Alors que trois personnes sur quatre sont légèrement blessées, la dernière n’a pas eu cette chance. Antoine Schyns, passager de l’une des deux voitures, a perdu la vie sur les lieux de l’accident. L’homme, âgé de 90 ans, habitait le village de Gemmenich, sur la commune de Plombières, avec son épouse. La malheureuse était au volant lorsque le drame s’est produit.

Elle a emprunté la Hochstrasse de Hergenrath en direction de Lontzen au volant de sa voiture, rapportent les forces de police. À côté de la conductrice de 84 ans se trouve son mari. « Dans les virages en S, la dame a été éblouie par le soleil bas et s’est retrouvée sur la voie opposée. La conductrice d’une voiture arrivant en sens inverse a vu le danger et s’est arrêtée », explique la police. Malheureusement, cela n’a pas suffi à empêcher le drame.

Anzeige-Herr-Schyns.pdf

Éblouie par le soleil

Les deux véhicules sont entrés en collision. Antoine Schyns est décédé sur place. Si la police est intervenue sur place, le parquet n’a pas jugé nécessaire de désigner un expert automobile et de l’envoyer sur place, les circonstances de ce tragique accident étant assez claires. « Il n’y a pas d’alcool en jeu. La conductrice était déjà assez âgée, son conjoint qui est décédé encore plus, et dans l’autre véhicule deux personnes étaient légèrement blessées mais n’auraient pas su éviter l’accident », précise Andrea Tilgenkamp, porte-parole du parquet d’Eupen.

Les policiers ont retiré son permis de conduire à la conductrice en cause, l’épouse d’Antoine. « On l’a fait vu son âgé avancé, par mesure de précaution. On va vérifier ses capacités de conduite » explique la magistrate.

Antoine Schyns, qui avait fêté ses 90 ans au mois de mai, laisse derrière lui une épouse, des enfants et petits-enfants effondrés.

Il repose au funérarium Keutgen, rue du Patronage à La Calamine, où la famille recevra les visites ce mercredi 19 janvier, de 17 à 20 heures.

La cérémonie d´adieu se tiendra ce jeudi 20 janvier au crématorium de Welkenraedt dans la plus stricte intimité familiale.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Faits divers