Basket: le Royal Spa Basket Club n’alignera plus d’équipe en TDM2 la saison prochaine

Spa n’alignera plus d’équipe en TDM2 la saison prochaine.
Spa n’alignera plus d’équipe en TDM2 la saison prochaine. - FH

« Ce n’est pas de gaieté de cœur que la décision a été prise ; c’est simplement la raison. Se termine une aventure née il y a 16 ans quand nous étions en 3e provinciale. Une page est tournée, nous allons en écrire une nouvelle », indique d’entrée de jeu Michel Collard, le président du Royal Spa Basket Club.

Voici le communiqué du club :

« Le retrait imprévu et inopiné de notre coach, Bruno Dagnely, a conduit le comité du Casino de Spa BC à mener prématurément la réflexion sur la saison future. À ce niveau de compétition, pour un club comme Spa, à la fin de chaque saison, se pose la question de la suivante, à la fois sur le plan sportif et sur le plan financier.

Sur le plan sportif de la fin de saison, l’avenir de l’équipe TDM2 est le maintien ou la relégation. Le comité a choisi de confier la direction de l’équipe à un ancien de la maison, Valery Borgers. Il bénéficie de toute la confiance du comité pour terminer la saison, qui s’annonce compliquée en raison, d’une part des blessures qui accablent plusieurs membres de l’équipe et, d’autre part, des nombreuses remises de rencontres en semaine et cela, dans un contexte sanitaire confus.

Sur le plan sportif de la saison suivante, la recherche d’un coach induit également des répercussions sur la composition de l’équipe. Le comité a envisagé divers scénarii pour le futur mais toujours avec pour objectif de conserver au sein de l’équipe fanion une base suffisante de joueurs issus du club.

Cela étant, la réflexion s’est doublée de l’aspect financier des choses.

Le Casino de Spa BC évolue depuis près de 10 années au niveau de la Top Division Men 2 avec plus ou moins de bonheur. Mais ces deux dernières saisons, la crise du Covid n’a pas été sans impact pour le club. Le club de Spa ne disposant pas d’une cafétéria, le budget repose essentiellement sur les cotisations de ses membres, les revenus des organisations extra-sportives et pour ce qui concerne l’équipe TDM2 de la participation financière des partenaires commerciaux qui ont noué des liens de soutien et de solidarité avec le club. Nous leur sommes énormément reconnaissants de ce qu’ils font pour le club. Ces deux années ont malheureusement été impitoyables pour beaucoup de nos partenaires. Les aides financières reçues de la ville de Spa, de la province de Liège, de la Fédération Wallonie Bruxelles et de la Région wallonne ont été exclusivement consacrées à maintenir les activités sportives de nos équipes jeunes et provinciales seniors. Par ailleurs, pendant deux ans, le club n’a plus pu bénéficier des ressources extra-sportives liées aux Francofolies, aux repas du club, au marché de Noël et aux tournois jeunes et 3x3.

Le budget consacré à l’équipe TDM 2 est probablement un des moindre de la division ; chaque saison relève de la performance pour le boucler sans impacter la formation des jeunes et les autres niveaux de compétitions. Cette modalité a toujours été la condition sine qua non de la présence du club en division nationale.

Les moyens financiers fixés pour la prochaine saison se sont révélés trop faibles pour supporter les dépenses liées aux activités de l’équipe inscrite en division TDM 2 sans recourir aux moyens alloués aux autres composantes du club. Pour tous les membres des deux comités, Royal Spa BC et Casino de Spa BC, cette solution ne pouvait être envisagée.

En conséquence, les comités du Royal Spa BC et du Casino de Spa BC ont pris la décision de ne pas inscrire d’équipe en division Top Division Men 2 la saison prochaine. C’est avec regret et tristesse que nous prenons cette décision mais nous gardons espoir en des temps meilleurs et plus cléments ainsi que sur des jeunes prometteurs pour conserver au basket spadois la place qui est la sienne. »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Spa (prov. de Liège)Région wallonneprovince de Liège

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Sport régional