Open d’Australie: Collins élimine Swiatek et jouera sa 1re finale en Grand Chelem

Vidéo
AFP
AFP

Danielle Collins a remporté la seconde demi-finale du simple dames de l’Open d’Australie de tennis, jeudi à Melbourne. L’Américaine, 30e mondiale, a mis fin au tournoi de la jeune Polonaise de 20 ans Iga Swiatek, 9e mondiale. Elle s’est imposée en deux manches 6-4 et 6-1, après une heure et dix-huit minutes de jeu.

Collins va disputer la première finale en Grand Chelem de sa carrière. Elle rejoint l’Australienne Ashleigh Barty (WTA 1/N.1) qui a très facilement disposé de l’Américaine Madison Keys (WTA 51) 6-1 et 6-3, dans la première demi-finale un peu plus tôt dans la soirée.

Danielle Collins, 28 ans, compte deux titres WTA (Palerme et San José en 2021) et avait déjà figuré dans le dernier carré à Melbourne en 2019. Depuis, elle n’a enregistré qu’un quart de finale dans un tournoi majeur, à Roland-Garros en 2020. Elle a longtemps souffert d’une maladie gynécologique aujourd’hui guérie après une opération.

Collins, qui a éliminé Elise Mertens en huitièmes de finale, a d’emblée imposé son grand coup droit et mis une forte pression sur sa cadette qui se retrouva rapidement menée 4-0. La Varsovienne arrêta l’hémorragie et quand elle remonta un de ses deux breaks (4-2), elle pensait être bien repartie. Collins s’empressa de l’en dissuader et signa son troisième break du set (5-2). Malgré trois balles de sets contre elle, Swiatek s’accrocha et prolongea la manche avec un nouveau break (5-3). Le match était relancé. À 5-4, l’Américaine était bien décidée à ne pas concéder son troisième jeu de service consécutif et conclut le set 6-4 après 48 minutes.

Profitant des secondes balles de service trop faibles de Swiatek, Collins réalisa d’entrée le break dans la deuxième manche et continuait la course en tête (2-0) d’autant qu’elle signait un nouveau break (3-0). Swiatek sauva deux balles de 4-0 mais céda sur la troisième. La cadette sauva encore un jeu (4-1) avant de rentrer aux vestiaires.

Swiatek espérait retrouver à 20 ans la finale d’un Grand Chelem (en simple) après sa victoire surprise à Roland-Garros en 2020. Elle a aussi joué la finale du double dames à Paris l’an dernier.

Swiatek et Collins se rencontraient pour leur second duel après un premier il y a douze mois à Adelaïde, prématurément arrêté après l’abandon de l’Américaine dans le deuxième set alors qu’elle était menée 6-2 et 3-0.

Ashleigh Barty mène 3 victoires à 1 dans ses duels face à Danielle Collins. Celle-ci a toutefois remporté leur dernier match, l’an dernier à l’Open d’Australie, en huitièmes de finale (6-3, 6-4).

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Tennis