Namur: le Grand Feu de Wépion pas autorisé, la Ville critique l’organisateur

Le Grand Feu de Bouge (notre photo) ne sera pas accompagné de celui de Wépion cette année.
Le Grand Feu de Bouge (notre photo) ne sera pas accompagné de celui de Wépion cette année. - V.L.

Ce lundi matin, la Ville de Namur a indiqué qu’elle ne délivrait pas d’autorisation pour le Grand Feu de Wépion. Dans son communiqué, elle critique l’organisateur de ce dernier concernant sa manière d’agir.

Voici le communiqué dans son intégralité :

« Ce 6 mars 2022, le traditionnel Grand Feu de Bouge sera accompagné de l’allumage de cinq autres feux et non six comme usuellement.

Le Bourgmestre de Namur a en effet décidé, à contrecœur mais sans guère de possibilité alternative au vu de la mauvaise foi de l’organisateur, de ne pas délivrer d’autorisation à l’organisateur du bûcher de Wépion, puisqu’aucune demande officielle et complète n’est arrivée dans les temps dans les services pour analyse malgré nos multiples demandes et celle des pompiers.

Ces grands feux présentent des dangers certains et chaque dossier est analysé avec minutie tant par la police que par les pompiers. Les conditions climatiques, celles de l’encadrement, celles du montage du bûcher, etc... sont autant d’éléments à soumettre à l’œil avisé de nos spécialistes de la sécurité et des secours.

Malgré plusieurs rappels et une réunion d’information à laquelle tous les organisateurs de grands feux ont participé, seul l’organisateur du bûcher de Wépion refuse de collaborer et a informé la Ville de sa volonté de quand même organiser ce feu, « malgré les soi-disant risques titrés par un règlement abusif de la part des pompiers ».

Estimant « qu’il a toujours fait comme cela depuis 40 ans » et considérant qu’il peut se passer de l’avis des pompiers, il refuse de solliciter officiellement l’accord de la Ville, pourtant légalement requis. Lors de la précédente édition, qui s’est tenue en 2020 (les festivités de 2021 ayant été annulées à cause de la crise sanitaire), le feu de Wépion avait déjà connu des tiraillements avec la zone de secours NAGE dont les prescriptions n’étaient pas respectées. Sans pourtant qu’une prise de conscience de l’organisateur ne soit constatée.

Le Bourgmestre se refuse à prendre des risques et à en faire courir à ses concitoyens. Au besoin, il a chargé les services de Police de veiller à ce que l’absence d’autorisation ne soit pas outrepassée.

Pour rappel, depuis 1979, le 1er dimanche du Carême, sept bûchers sont allumés en divers points de Namur. Le Grand feu de Bouge, est celui qui donne le ton et qui est allumé en premier à l’issue d’une procession folklorique et une animation musicale. Des bûchers « périphériques » sont ensuite allumés autour de Bouge : à Loyers-Bossimé, Erpent-Val, Erpent-Les Bluets, Erpent Bois-Williame, Wépion-la Pairelle et enfin Namur-Citadelle. Traditionnellement, un feu d’artifice accompagne cet excellent moment qui annonce la fin de l’hiver et l’avènement du printemps. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Province de Namur