Quand l’art rend hommage aux femmes, comme ici à Verviers

L’une des acrobates.
L’une des acrobates. - H.P.L.

Elles sont belles, elles sont bleue, verte, rouge et jaune. « Elles », ce sont les acrobates fièrement exposées sur le mur de la rue de Heusy, à Verviers. La fresque féministe, terminée voici quelques jours déjà, a été inaugurée ce samedi en présence de personnalités politiques du PS. Christie Morreale, ministre wallonne de l’Egalité des Chances, Sarah Schlitz, secrétaire d’État à l’Egalité des genres étaient notamment présentes.

« On est parties sur l’idée des acrobates, les femmes sont un peu des acrobates dans la vie quotidienne de tous les jours. Et on avait envie qu’elles s’imbriquent dans ce mur qui a une forme un peu particulière et qu’elles se soutiennent les unes les autres. S’il y en a une qui part, tout dégringole » détaille l’une des membres du collectif 7e gauche qui a réalisé l’œuvre.

Sur le mur de la rue de Heusy.
Sur le mur de la rue de Heusy. - H.P.L.

L’idée de cette fresque est de synthétiser toute la réflexion engagée, de longue date par les associations Présence et Action Culturelle (PAC) et Femmes Prévoyantes Socialistes (FPS). « En 2019 on a réalisé des marches exploratoires dans la ville avec des groupes de femmes. On a réfléchi ensemble à ce qui, en tant que femme, nous faisait nous sentir en sécurité ou non. Quand on est dans des endroits embellis, en couleurs, propres, on se sent davantage en sécurité » résumait Anaïs Poncelet, animatrice aux Femmes Prévoyantes Socialistes à l’occasion de la Journée internationale des droits de la femme, le 8 mars dernier, quand le projet a été dévoilé au public.

Du monde pour l’inauguration de la fresque à Verviers.
Du monde pour l’inauguration de la fresque à Verviers. - R.L.

«Ensemble, nous avons décidé d’évoquer les luttes féministes d’hier et d’aujourd’hui. Ce dessin mural, de plus de 100 m², évoque donc le droit de vote, la charge mentale, les femmes et le handicap, l’égalité...» Outre le fait de participer au renouveau de Verviers, cette fresque se veut être un véritable outil de travail et de réflexion autour des enjeux actuels liés aux droits des femmes.

Ne reste plus qu’à admirer le résultat.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Heusy (c.f. Verviers)Verviers (prov. de Liège)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en VERVIERS ET SA REGION