Un hommage au coureur décédé en Écosse, ce week-end à Waimes

Un selfie de Laurent Némégaire lors de la West Highland Way, son dernier trek.
Un selfie de Laurent Némégaire lors de la West Highland Way, son dernier trek. - D.R.

« Que dire… Comme tu disais, tu allais morfler au GTLC… Aujourd’hui, c’est beaucoup de trailers qui morflent à l’annonce de cette terrible nouvelle. »

C’est par ces mots que débute le bel hommage délivré par les organisateurs du Grand Trail des Lacs et Châteaux, qui se présente comme la référence trail en Belgique, pour Laurent Némégaire. Le Troispontois, habitué des courses de la région et passionné de nature, a fait une chute mortelle jeudi dernier en Écosse, où il suivait la West Highland Way, qui part de Milngavie, au nord de Glasgow, avant de monter, à travers les Highlands, vers Fort William.

« Passionné, bienveillant, souriant… Tu partageais des traces avec beaucoup. Tu faisais souvent partie des participants mais tu étais aussi là avant ou après avec une partie de notre noyau d’or…

Tu devais nous raconter ton trekking en Écosse lors du débalisage de cette Summer Edition 2022 de ce week-end.

Tu rêvais de ce moment en Écosse…

Que ta petite femme et ton entourage trouvent la force nécessaire dans ces souvenirs, dans cette étoile qui brillera à jamais, comme la lumière que tu dégageais parmi l’homme bon que tu étais.

Merci pour tout ce que tu as été.

Merci pour tout ce que tu as donné.

Merci pour tout ce que tu as partagé.

RIP @Laurent Némégaire »

C’est justement ce week-end qu’a lieu la « Summer Edition » du Grand Trail des Lacs et Châteaux, dont le départ a lieu à Ovifat (Waimes). Une minute de silence en la mémoire de Laurent Némégaire sera respectée avant chaque départ de course ces 21 et 22 mai 2022.

Un Trois-Pontois meurt lors d’un trek en Écosse: « Il va laisser un grand vide »

Laurent Némégaire est décédé lors d’un trek en Ecosse.
Laurent Némégaire est décédé lors d’un trek en Ecosse. - L. Némégaire

Triste nouvelle à Trois-Ponts et dans le monde des épreuves d’endurance : le Trois-Pontois Laurent Némégaire a perdu la vie lors d’un trek en Écosse, ont annoncé ses proches sur les réseaux sociaux.

Son corps sans vie a été découvert par un promeneur au pied d’une cascade. Le Trois-Pontois avait ses papiers sur lui et la police britannique a ainsi pu informer les confrères belges de la découverte du corps. Le décès, accidentel, remonte au jeudi 12 mai.

Un selfie de Laurent Némégaire lors de la West Highland Way, son dernier trek.

Au moment de sa chute mortelle, Laurent Némégaire accomplissait un trek dont il rêvait depuis des années. Luc Triffaux, responsable du Walk and running club de Lierneux, l’a souvent côtoyé et suivi via ses posts sur Facebook lors de ses longs parcours, dont le dernier.

« On suppose qu’il a voulu monter au-dessus de la cascade pour prendre une belle photo », explique Luc Triffaux. Et c’est alors que l’habitant de Haute-Bodeux aurait été déséquilibré et qu’il aurait chuté.

« Il était parti depuis le samedi précédent et devait rentrer mardi », soit le 17, ajoute Luc Triffaux. Néanmoins, son épouse était sans nouvelles de lui depuis vendredi.

Son dernier message

Laurent Némégaire suivait la fameuse West Highland Way, qui part de Milngavie, au nord de Glasgow, avant de monter, à travers les Highlands, vers Fort William.

Le tracé de la West Highland Way.

Le 11, il faisait étape à Kinlochleven. Le lendemain, jour du drame, à 9 h 15, il annonçait sur Facebook, qu’il allait parcourir 16 kilomètres avec 1.200 mètres de dénivelé positif. « Aujourd’hui je quitte la West Highland Way pour gravir quelques sommets… comme j’ai bien avancé hier… ce sera +/- 16 km et 1200 D+… aujourd’hui et demain +/- 14km et 1300 D+… Ça vaut bien un bon p’tit déjeuner… », notait-il.

Et à 9 h 43, il dédiait une dernière photo à son épouse, son « amoureuse ».

La dernière photo postée par Laurent Némégaire, en Écosse.

Ce postier prépensionné était mordu de courses au long cours et n’en était pas à sa première expérience du genre. Parmi ses performances récentes, recensées sur internet, on note une 125e place sur 325 au Grand trail des lacs et châteaux, version hivernale, en novembre 2021. Une course de 38 km avec 1.540 mètres de dénivelé positif.

L’habitant de Trois-Ponts postait volontiers des photos de ses expéditions.

Il avait aussi couvert les 106 km du Grand trail des lacs et châteaux, de 2018, en 16 h 07, en terminant 41e sur 75.

Laurent Némégaire aimait aussi la nature, ce qui valait à ceux qui le suivaient via sa page Facebook des salves de superbes photos d’animaux et de coins de nature.

Sculpteur à ses heures

Il avait aussi des talents de sculpteur à la tronçonneuse, qu’il évoquait dans une vidéo remontant au début de sa passion.

« Il va laisser un grand vide », souligne Luc Triffaux. Un sentiment de tristesse profonde qui transparaissait aussi des nombreux messages d’amateurs de treks et de trails sur Facebook.

« Quelle énorme perte... Ton départ si prématuré va laisser un vide abyssal, Laurent Némégaire... (...) Notre petite commune perd un grand monsieur et une “belle personne”... », peut-on aussi lire sur la page Facebokk « Trois-Ponts, ma commune ».

Laurent Némégaire avait été facteur dans la Brabant wallon, du côté d’Orp-Jauche, mais était prépensionné. Il avait jeté l’ancre récemment à Haute-Bodeux, où il vivait avec son épouse et son fils cadet. Il était le papa de trois enfants.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Waimes (prov. de Liège)Trois-Ponts (c.f. Trois-Ponts)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers