Frans Timmermans veut se débarrasser au plus vite du gaz et du pétrole russe

Frans Timmermans veut se débarrasser au plus vite du gaz et du pétrole russe
Isopix

Le commissaire européen l'a déclaré mardi après-midi lors d'une conférence à la KU Leuven. Mercredi, la Commission européenne présentera son plan REPowerEU, qui devrait indiquer clairement comment la Commission entend atteindre cet objectif.

Devant un auditorium plein dans le parc scientifique d'Arenberg à Heverlee, M. Timmermans a brièvement discuté du plan REPowerEU mardi, sans donner beaucoup de détails. Afin de se débarrasser au plus vite des combustibles fossiles russes, le commissaire européen souhaite tout d'abord rechercher des producteurs alternatifs de combustibles fossiles. Il veut conclure de nouveaux contrats avec eux.

Deuxièmement, selon M. Timmermans, la part des énergies renouvelables doit augmenter de manière significative. Certains États membres de l'UE, dont la Belgique, ont déjà proposé il y a quinze jours de rendre les panneaux solaires obligatoires sur certains bâtiments, tels que les bâtiments à toit plat, les bâtiments publics et les supermarchés.

Un dernier point concerne la consommation d'énergie des personnes et des industries. Selon le commissaire européen, nous gaspillons trop d'énergie. Les transports publics et les vélos devraient être davantage utilisés, et la température des habitations devrait être abaissée d'un degré. "Je suis un passionné de vélo, je l'utilise autant que possible", a déclaré M. Timmermans avec un clin d'œil au public de Louvain.

Plus loin dans la conférence, Timmermans avait un message sans équivoque pour le maire d'Anvers Bart De Wever, sans le citer nommément. "Il parle d'alarmisme, mais le temps de ne pas confronter les gens à la dure réalité est révolu."

À la fin de sa conférence, M. Timmermans a délivré un dernier message, qui s'adressait spécifiquement aux étudiants présents dans la salle : "Ne restez pas dans votre propre bulle, mais parlez aussi aux personnes qui ont une opinion différente."

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique