Une société verviétoise en manque d’ingénieurs fait appel à des étudiants américains

L’équipe de TaiPro.
L’équipe de TaiPro. - D.R.

L’entreprise wallonne TaiPro Engineering, spécialisée dans l’électronique et la microélectronique de haute précision, a accueilli lundi trois étudiants américains en provenance de l’université américaine Texas A&M, située à College Station entre Houston et Austin, réputée notamment pour ses cursus en technologie, agriculture et ingénierie. Ensemble, ils vont collaborer pour la mise au point d’un microsystème microélectronique utilisant la technologie « bluetooth low energy ».

Les étudiants ont eu l’opportunité de découvrir l’implantation de TaiPro Engineering à Lambermont (province de Liège) mais aussi de présenter l’évolution du projet sur lequel ils travaillent.

La société est en manque d’ingénieurs.
La société est en manque d’ingénieurs. - TaiPro

« Compte tenu de la pénurie de talents dont souffre la région, cet échange constitue une opportunité incroyable pour continuer à se développer », estime Michel Saint-Mard, CEO et co-fondateur de l’entreprise. « Pour nous développer sur l’aspect design, il nous faut des ingénieurs et on a du mal à en trouver en Belgique, il n’y en a pas assez », développe-t-il.

C’est l’entreprise belge qui a proposé le projet à l’université américaine « et celle-ci étant très grande, on a eu trois étudiants d’un coup », poursuit Michel Saint-Mard. « En Belgique, les étudiants sont fort sollicités et il faut pratiquement aller dans toutes les écoles, ce qui demande plus d’efforts ».

Si l’entreprise souhaite, sur ce projet, confier l’aspect conception au Texas, elle maintiendra la fabrication de ses solutions sur le sol belge, a-t-elle encore précisé. Le microsystème devrait être terminé d’ici la fin de l’année 2022. Il est possible que ces étudiants soient plus tard engagés dans la future filiale que la société souhaite développer à Houston. Le succès de cette collaboration devrait aussi ouvrir de nouvelles synergies avec l’université texane. Depuis plusieurs années, la Wallonie, via l’Agence wallonne à l’exportation et aux investissements étrangers (Awex), a noué un partenariat assez riche avec l’université Texas A&M.

Ce projet a été lancé en janvier 2022. TaiPro est notamment reconnue pour avoir mis au point le plus petit capteur de pression au monde. La société apporte son expertise dans le domaine médical, éolien, aérospatial et en Formule 1, entre autres.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION