Rossi en vedette, retour de la fête: les 24 heures de Spa s’annoncent étincelantes

Rossi en vedette, retour de la fête: les 24 heures de Spa s’annoncent étincelantes

Le dernier week-end de juillet (30-31) s’annonce grandiose à Francorchamps. La 74e édition des 24 Heures de Spa se présente sous les meilleurs auspices, avec une liste d’engagés forte de 65 voitures, et pas moins de neuf constructeurs différents. Sept d’entre eux, et une bonne vingtaine de GT peuvent raisonnablement rêver à la victoire dans ce qui reste « la plus grande course d’endurance GT au monde » ! Ce mardi, et mercredi encore, la plupart de ces concurrents arpentent le célèbre toboggan ardennais, d’ailleurs accessible gratuitement pour l’occasion. Et les organisateurs de l’épreuve en ont profité pour révéler la liste des engagés, et les grandes lignes de cette édition qui aura pour tête d’affiche un certain Valentino Rossi, engagé au sein de l’écurie belge WRT (Audi).

Mercedes et Porsche en pointe

« Avec 13 exemplaires engagés pour les deux marques, Mercedes-AMG et Porsche auront l’avantage du nombre, tandis que Ferrari défendra sa couronne en engageant deux équipages particulièrement solides en Pro. Mais le constructeur italien aura notamment face à lui Audi et BMW, deux marques ayant souvent connu le succès dans les Ardennes et qui présenteront cette fois leur nouveau modèle. Lamborghini et McLaren ont de l’ambition après avoir signé leur meilleur résultat l’an dernier, les marques britanniques Aston Martin et Bentley complétant cette superbe liste des engagés », détaille le directeur de l’épreuve, Laurent Gaudin, qui se réjouit par ailleurs du « retour à la normale » pour le public, qui pourra à nouveau circuler librement et sans masque, et ainsi s’adonner en toute liberté aux nombreuses activités qui seront proposées autour du circuit.

Au moins 23 candidats à la victoire !

Alors que les équipages sont différenciés en fonction du grade de chacun de leurs pilotes (Platinum, Gold, Silver, Bronze), pas moins de 23 trios en Pro viseront la victoire au classement général, non sans être taquinés de temps à autre par les 18 équipages (un record !) composant la Silver Cup. Nouvelle catégorie cette année, la Gold Cup a attiré 14 concurrents. Il faut y ajouter 8 voitures qui se disputeront la catégorie Pro-Am et deux candidats dans la Bronze Cup. Ce sera la première fois que cinq catégories seront représentées sur la course depuis que celle-ci est réservée aux GT3.

Un programme chargé dès le mercredi

Après deux années marquées par le covid, cette édition 2022 des 24 Heures de Spa sera marquée par le retour de la fête ! Mercredi, Spa accueillera à nouveau la parade des voitures. Jeudi, les choses sérieuses débuteront réellement avec l’apparition sur la piste de tous les concurrents lors des premiers essais. C’est aussi jeudi qu’aura lieu la séance qualificative voyant chacun des pilotes prendre la piste. Les 20 équipages les plus rapides seront représentés vendredi par un seul pilote lors de la toujours très attendue Super Pole. Quant au départ de la course, il sera donné le samedi 30 juillet à une heure un peu iconoclaste : 16h45 ! Le dimanche avec un peu de chance, il sera ainsi possible d’assister au GP de Hongrie avant de vivre les dernières minutes de course à Spa.

Programme chargé en lever de rideau

Il faut dire que le programme de lever de rideau sera chargé : Lamborghini Super Trofeo, GT4 European Series, Formula Regional European Championship by Alpine, et Championnat de France FFSA de Formule 4. Il y aura en outre une course virtuelle avec la Fanatec Esports GT Pro Series. Enfin, les nostalgiques se délecteront devant l’épreuve historique organisée par Peter Auto pour fêter les 30 ans de SRO Motorsports Group. Sans oublier la fan zone et le concert du samedi soir.

Une série de « packages » seront proposés au public. Mais dans les grandes lignes, on peut retenir que cette grande fête de la voiture et de la course sera accessible en déboursant entre 45 (entrée générale et concert) et 75 euros (avec accès au paddock).

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Moteurs