Il fonce en Porsche avec sa femme dans le canal à Dampremy: il meurt, elle s’en sort

Exclusivité La Nouvelle Gazette
Le conducteur s’est jeté dans le canal à la rue Latérale, à Dampremy.
Le conducteur s’est jeté dans le canal à la rue Latérale, à Dampremy. - FVH

Les plongeurs de Marcinelle ont remonté le conducteur, mais il était trop tard...
Les plongeurs de Marcinelle ont remonté le conducteur, mais il était trop tard... - FVH

Ce vendredi matin vers 9h30, un dramatique accident s’est produit dans la rue Latérale, à Dampremy. Un couple jumétois a plongé dans le canal avec leur Porsche, arrachant la vie au conducteur, un père de famille de 66 ans. Son épouse a réussi à s’extirper du véhicule et à remonter à la surface, indemne.

Les pompiers, mais aussi les plongeurs de Marcinelle, sous les ordres du lieutenant Martin et de l’adjudant Ryan, sont intervenus pour venir en aide au conducteur, malheureusement déjà décédé. Deux ambulances R-medic ont été dépêchées sur place, ainsi qu’un SMUR de l’hôpital Marie Curie. De nombreuses équipes de police étaient également présentes sur place, ainsi que le GSA.

Le véhicule Porsche du couple a été repêché quelques heures plus tard.
Le véhicule Porsche du couple a été repêché quelques heures plus tard. - D.R.

Le parquet de Charleroi confirme bel et bien la mort de l’homme et apporte des précisions quant à l’état de son épouse. « La passagère a réussi à s’extirper du véhicule et à sortir de l’eau indemne. » Elle a été néanmoins embarquée en ambulance. Nous apprenons qu’elle est rentrée saine et sauve auprès de ses 3 enfants.

L’incident est survenu dans la rue Latérale, à Dampremy.
L’incident est survenu dans la rue Latérale, à Dampremy. - FVH

Le D.V.I. (Disaster Victim Identification), ainsi que le parquet sont descendus sur place.

Le dépanneur Senzée ainsi que ses plongeurs sont occupés à sortir le véhicule de l’eau.

Les causes de cet accident ne sont pas encore déterminées, ni les motivations exactes de cette mise à l’eau. « L’enquête est toujours en cours pour déterminer s’il s’agit d’un accident, un suicide ou même une tentative de féminicide. Aucune piste n’est, à l’heure actuelle, favorisée », déclare le parquet.

Toujours selon nos sources, la famille habitait Jumet depuis 2016, et était dans la région carolo depuis 2007.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en FAITS DIVERS