Wimbledon: fortunes diverses pour les joueuses belges en double

@News
@News

La longue journée d’Elise Mertens à Wimbledon s’est bien conclue jeudi. Après avoir atteint le 3e tour du simple en concluant victorieusement un match mal engagé mercredi (elle a dû sauver deux balles de match face à la 100e mondiale), la N.1 belge a passé sans encombre le premier tour du double dames.

Associée à la Chinoise Shuai Zhang, 4e mondiale en double avec qui elle compose la première tête de série sur le gazon londonien, Elise Mertens, N.1 mondiale en double, n’a pas dû s’employer outre mesure face à la paire qui réunissait Greet Minnen (WTA 50 double) et la Hongroise Anna Bondar (WTA 72 double). Les favorites se sont imposées en deux sets : 6-3 et 6-1 en à peine 57 minutes.

Minnen (WTA 88 en simple) avait aussi joué en simple plus tôt dans la journée. Elle avait été battue au 2e tour par la Chinoise Qinwen Zheng, 52e au classement WTA, 6-4 et 6-1.

Mertens et Zhang seront opposées au 2e tour au duo formé par la Suissesse Viktorija Golubic (WTA 104 en double) et la Colombienne Camila Osorio (WTA 291 en double). Cette dernière avait abandonné au premier tour du simple face à Mertens alors qu’elle était menée 1-6, 6-2, 4-2.

Zanevska et Zimmermann éliminées

Maryna Zanevska et Kimberley Zimmermann ont renouvelé leur association qui leur avait permis d’atteindre les quarts de finale à Roland-Garros, à l’occasion de la 3e levée du Grand Chelem de tennis jeudi à Wimbledon. Avec moins de succès.

Zanevska (WTA 162 en double, 68 en simple) et Zimmermann (WTA 52 en double) ont chuté d’emblée au premier tour face à l’Italienne Elisabetta Cocciaretto (WTA 1069 en double, 119 en simple) et à la Bulgare Viktoriya Tomova (WTA 112 en simple). Elles se sont inclinées en deux manches : 6-3 et 7-6 (7/2). Nos compatriotes ont pourtant mené 4-1 dans le deuxième set. La rencontre s’est achevée après 1heure et 29 minutes de jeu.

Yanina Wickmayer se loupe aussi

Après avoir atteint le 2e tour du simple, Yanina Wickmayer a vu son parcours en double dames d’arrêter dès le premier tour aux Internationaux de Grande-Bretagne de tennis de Wimbledon, jeudi sur le gazon londonien.

Revenue à la compétition en février après avoir donné naissance à son premier enfant en avril de l’année dernière, la demi-finaliste de l’US Open en 2009, Wickmayer, 32 ans, n’est plus que 686e au classement de la WTA en double.

Elle s’alignait en compagnie de la Kazakhe Yulia Putintseva (WTA 33 en simple, 756 en double). La tâche était trop ardue. De l’autre côté du filet, figurait le 3e tête de série : Gabriela Dabrowski (WTA 6 en double) et Giuliana Olmos (WTA 15 en double). La paire belgo-kazakhe a bien remporté la première manche au jeu décisif 7-6 (7/2), mais a ensuite perdu les deux sets suivants 3-6 et 2-6 face au duo canado-mexicain pour s’incliner après 1h53 de jeu.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Tennis