D1A: un nouveau show pour Fabio Silva?

D1A: un nouveau show pour Fabio Silva?
PhotoNews

Auteur de quatre buts et une passe décisive en cinq sorties officielles, Fabio Silva est déjà incontournable du côté d’Anderlecht. Sa montée au jeu en Conférence League, ce jeudi, n’a fait que confirmer les choses. Généreux dans l’effort, agile balle aux pieds et efficace devant les cages, le Portugais pose sa carte de visite avec une aisance presque déconcertante. « Je suis heureux de jouer pour Anderlecht », a-t-il récemment lâché. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Mauves se frottent les mains d’avoir attiré un garçon qui a défrayé la chronique lorsque Wolverhampton avait déposé 40 millions sur la table pour s’attacher ses services en 2020.

Incapable de prendre son envol en Angleterre, le jeune attaquant revit parce qu’il reçoit la confiance dont il a besoin. « J’essaie toujours de faire de mon mieux en montant sur les terrains, avec passion et détermination. » Le gars sait ce qu’il veut, et le montre. Très mobile, il possède ce grain de folie, et de génie, qui plaît tant aux supporters anderlechtois. Le genre de footballeur qui fait lever les foules, parce qu’il se fait plaisir dès qu’il entre en contact avec un cuir qu’il maîtrise autant qu’il le caresse. « Dès son arrivée, il a montré qu’il avait du talent », soufflait Felice Mazzù en début de saison. « Il faudra juste voir à quel moment le lancer. »

Pas de pression

La parcimonie a vite fait place à la certitude, parce que le garçon est en train d’exploser en ce début de saison. Sa présence sur le terrain de Saint-Trond, dès l’entame des hostilités, ne fait pas l’ombre d’un doute. Non seulement parce qu’il est le meilleur élément offensif actuel, mais aussi en raison de sa capacité à bonifier ses partenaires. « Anderlecht est le plus grand club belge, je dois m’en montrer digne. Sans pression par rapport au prix qu’on me colle sur les épaules. » La tête est donc bien vissée sur un corps qui doit encore grandir, dans la présence physique mais aussi la gestion des efforts. Un gamin qui apprend auprès des anciens, Lior Refaelov en tête. « C’est facile d’évoluer à ses côtés, car il sent bien le jeu. » Le duo pourra-t-il offrir un nouveau show sur le synthétique des Canaris ? Réponse ce dimanche…

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en SC Anderlecht