Ex-candidat de L’Amour est dans le pré, Jonathan retente sa chance dans l’émission!

Vidéo
Depuis la saison 11 Jonathan le jure, il a mûri.
Depuis la saison 11 Jonathan le jure, il a mûri. - Olivier Pirard

En 2019, dans la saison 11 de L’Amour est dans le pré, on découvrait un jeune agriculteur fougueux originaire d’Aubel et travaillant dans une ferme de Thimister : Jonathan. Trois ans plus tard le revoilà dans l’émission. La participation de « l’agriculteur mystère » a été dévoilée ce dimanche sur les réseaux sociaux alors même que la première émission de cette nouvelle saison était diffusée en télé sur RTL. Si vous l’avez regardée, vous n’aurez pas remarqué Jonathan. Son aventure, un tout petit peu différente de celle des autres, ne sera disponible que sur le web via les réseaux sociaux et la plateforme RTL Play.

« C’est une nouveauté de cette année et c’est le seul agriculteur concerné », confirme-t-on du côté de RTL. Jonathan, dit « Poupy », vivra une aventure parallèle en quelque sorte. « Les internautes pourront donner leur avis suite aux rencontres de Jonathan avec les prétendantes et voter également. Ils pourront influer sur ses choix, il y aura plus d’interactions avec le public. »

« Je suis prêt à me poser »

Alors que les autres agriculteurs de l’émission ont déballé leur courrier ce dimanche soir sur RTL, Le Thimistérien attend encore qu’on lui écrive. Exit les lettres manuscrites, c’est par mail à l’adresse amourencore@rtl.be que les potentielles prétendantes de Jonathan peuvent lui écrire. Autant dire qu’il s’en réjouit. « Je me suis calmé par rapport à il y a trois ans, je suis prêt à me poser », jure-t-il.

La première fois, c’est par hasard qu’il s’est retrouvé dans l’émission, et cela ne s’est pas vraiment passé comme prévu. Le premier soir de la venue de ses trois prétendantes à la ferme, il a fini en train d’embrasser l’une d’elles, Félicia, dans un jacuzzi. Cela n’avait pas du tout plu aux autres qui étaient finalement parties très vite. Cela n’avait pas non plus porté chance à l’agriculteur qui n’est pas resté longtemps avec la jeune femme avant de redevenir célibataire.

« Il y a eu pas mal de complications, tout ne s’est pas super bien passé. On fera en sorte que cette saison se passe mieux. Je vais prendre mon temps, bien réfléchir à mes actes et ne pas faire de bêtises », rit-il.

Une nouvelle aventure que le patron de Jonathan, Jean-Marie, ne voit pas du tout d’un mauvais œil. « Quand il a dit qu’il reparticipait à l’émission je lui ai dit « vas-y ! » On va la faire un peu plus sainement, dans l’ordre et la finir. La première saison il l’a écourtée trop vite. Mais il a mûri, ça va aller tout seul. »

« J’ai bien changé, j’ai appris de mes erreurs du passé », assure-t-il. Physiquement, il n’est pas attiré par un type de femme en particulier, « tout dépend du feeling » conclut Jonathan qui espère toujours rencontrer la perle rare.

Alain a découvert les lettres qui lui étaient adressées: «J’étais impatient»

Une flopée de lettres d’admiratrices qui l’ont mis en joie.
Une flopée de lettres d’admiratrices qui l’ont mis en joie.

Ce dimanche soir sur RTL TVI Sandrine Dans a levé le voile sur la 14e saison de L’Amour est dans le pré. Parmi les agriculteurs qui recherchent l’amour on retrouve Alain, un souriant Thimistérien de 43 ans. C’est en compagnie d’André, un autre agriculteur, qu’il a découvert le tas de lettres qu’on lui a écrites. « J’étais impatient, c’était difficile d’attendre. »

L’agriculteur a été ému dès la première lettre par les mots, touchants, qui y étaient employés. Il a ensuite complètement craqué en découvrant les photos d’une prétendante tantôt attablée en train de manger des frites, tantôt en pleine promenade en hiver dans les bois. « Magnifique photo. On va l’invité hein ? Il n’y a pas de doute. »

Dans l’émission de dimanche on a également pu découvrir la lettre et le témoignage d’une prétendante qui avait fait le déplacement jusqu’au studio de RTL où elle a rencontré Sandrine Dans. « Ça me touche, elle a mis du temps, tout son amour. » Son choix étant fait, dans le prochain épisode on pourra découvrir les dames qu’Alain a choisi de rencontrer à l’occasion d’un speed-dating.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION